Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

La Politique N'est Pas Une Fin En Soi, Elle N'est Que L'outil Nécessaire À L'équilibre Du Monde.

  • : Le blog de cronos
  • Le blog de cronos
  • : Ici le politiquement correct et la langue de bois sont définitivement bannis, la droite et son extrême y sont honnies, la pseudo gôche de la rue de Solférino y est moquée, la vraie gauche y est chez elle, celle des citoyennes et citoyens du monde qui rêvent d'humanisme et de liberté. Nous ne pourrons connaître la paix et le bonheur tant que nous n’aurons pas éradiqué l'oligarchie financière et les prédateurs que sont les banques internationales.
  • Contact

Recherche

Pages

14 novembre 2015 6 14 /11 /novembre /2015 13:50

Concernant les attentats de cette nuit à Paris, je crois que cela n'est qu'un début, ce n'est qu'un coup de poing donné par l'adversaire. Nous ne devons pas rester ko sur le ring, il faut se relever et leur en mettre plein la tête.

Mais sait-on qui est cet adversaire ?

Je crois qu'il est parfaitement identifié par tous les services de renseignements du monde. Que tous les dirigeants du monde de Londres à Pékin, et de Washington à Moscou en passant par Paris et Bonn le savent aussi, je crois même qu'ils savent parfaitement par qui et pourquoi cette organisation terroriste existe et agit.

Quel action est menée contre cet adversaire connu, situé, et alimenté en hommes (bétail), en argent et en armes?

Précisons les choses :

1/ l'adversaire est une hydre appelée IS, DAESH, AQMI etc… Les têtes de cette organisation terroriste islamiste sont connues et publiées, tous les services de sécurité du monde savent les situer parfaitement et en temps réel au mètre près.

2/ l'endoctrinement des terroristes se réalise dans certaines mosquées, elles aussi parfaitement connues et repérées. L'entraînement de ses guerriers kamikazes se fait dans des pays faisant partie de l'ONU, eux aussi parfaitement identifiés.

3/ le financement de cette organisation à branches multiples est réalisé par les wahhabites saoudiens, les salafistes arabes et les nord-américains, il y a deux manichéismes en jeu, le pétrole et le dollar, donc l'on peut clairement dire que les pétro-dollars financent la guerre de l'hydre islamiste.

4/ les armes sont d'origines multiples et variées, tous les marchands d'armes, la France comprise, fournissent cette organisation terroriste directement ou indirectement.

Comment peut-on et doit-on faire cesser immédiatement le carnage qui se prépare ?

Car ne vous leurrez pas, cela ne fait que commencer, ils sont des milliers totalement fanatisés …

La réplique doit être la suivante :

1/ Toutes les têtes doivent être décapitées, nous français le savons pertinemment, si elles ne le sont pas, la bête continue à vivre. Elles peuvent l'être toutes simultanément, nous savons où elles se trouvent en ce moment même, et nous avons les meilleurs commandos qu'il n'y ait jamais eu, assistés par les milliers de drones existants dans leur secteur, et les centaines de satellites espions, cela devrait être une promenade de santé pour les sections d'attaques de l'OTAN, du FSB et du Guoanbu (service secret chinois). Seulement il faut que nos dirigeants le veuillent et rapidement, le nôtre a déjà annoncé qu'il n'irait pas à la prochaine réunion du G20, d'ici à ce qu'il annonce l'annulation de la COP21 il n'y a qu'un pas, ce lâche le franchira-t-il ?

2/ Pour commencer, les musulmans doivent faire le ménage chez-eux, eux-mêmes. Ensuite, le wahhabisme et le salafisme doivent être interdits dans les mosquées qui sont implantées hors pays arabes, car se sont là, les deux tendances religieuses qui déterminent le djihad, et cette levée de violence partout dans le monde, chez eux comme chez nous.

Les pays recevant les djihadistes et leur fournissant accueil et lieu d'entraînement devraient être mis au banc de l'ONU et devraient tous subir l'embargo général comme celui qui fut appliqué à l'Irak et à l'Iran.

3/ Les financeurs de IS, DAESH, AQMI etc… Sont eux aussi connus, l'Arabie-Saoudite, les Émirats Arabes Unis, le Quatar, le Koweit, la Turquie, les pétroliers Texans, la CIA, Carlyle etc… Pour ce qui concerne la France, tous les avoirs de ces gens sur notre territoire devraient être gelés, et un embargo complet édicté, mais là je rêve éveillé, il faudrait que Étron 1er (F. Hollande) soit réellement un homme, ne précisons pas la couleur politique, cela n'a aucune espèce d'importance dans la situation actuelle.

4/ Qu'enfin l'ONU fasse son travail et pas semblant, en interdisant la vente de toutes les catégories d'armes de guerre à travers le monde, et que tous les marchands d'armes connus (États, personne morale ou indépendants), soient convoqués devant le tribunal international de la Haye pour crimes de guerre contre l'humanité toute entière, aucun peuple jamais n'a voulu aucune guerre, c'est toujours un décideur qui les a entraîné à s'entretuer pour son seul bénéfice.

Partager cet article

Repost 0
Published by cronos - dans actualité
commenter cet article

commentaires

raphaël 16/11/2015 00:52

Moi aussi je souscris à ta réaction, Denis, si ce n'est le chapitre concernant les musulmans. Pour moi, la religion n'a que très peu de rapport avec le problème, une fois l'impérialisme guerrier et la profonde injustice capitaliste mis à mort (facile à dire...), le flot de djihadistes se tarira de lui-même.
Le terrorisme n'est que le révélateur de la barbarie de notre monde, et c'est cette barbarie qu'il nous faut combattre, en nous interdisant d'utiliser nous-même les armes de cette barbarie. Un embargo unilatéral sur tout un pays en est une, son peuple n'a pas choisi d'accueillir des djihadistes, de même qu'aucun peuple n'a jamais choisi la guerre (on parle parfois du bilan humain de la guerre en Irak, mais rarement de celui de l'embargo qui l'a précédé).
Sinon, pour tout le reste, oui. Contre la terreur, la seule réponse est la justice.

Denis 17/11/2015 10:05

Bonjour Raphaël,
Les affamer, les affamer te dis-je, car rien ne pousse dans leur putain de désert, sinon que les derricks de pétrole. Il est simple pour la première brèle venue de prouver que ce sont eux qui finance depuis plus de 20 ans le terrorisme international. Il est simple si l'ONU fait réellement son travail et serve enfin à quelque chose de décréter un embargo total (rien ne rentre, rien ne sort) de l'Arabie saoudite, cela a bien été fait pour l'Afrique du sud des afrikaners. Et là, ils crèvent affamés sans que l'on est à tirer une seule balle ni à sortir un seul couteau. Nous n'avons rien à foutre de leur pétrole, on s'en passera, d'autres pays en fournissent. Même topo pour le Quatar, pour les Émirats arabes unis, pour le Koweit, et tous les biens que ces gens là possèdent en France sont saisis et rendu au patrimoine français. Je ne compte pas sur le gras-mou pour avoir ce courage politique bien évidemment, mais c'est ce qu'une République démocratique digne de ce nom et fière de l'être devrait mettre en place. Ce sont des barbares arriérés qui nous mènent par le nez, des dictateurs, des chefs de clan, des merdes en sommes !… Nous sommes tombés bien bas, la France n'est pas belle aujourd'hui, d'ailleurs nuls ne s'y trompent ils sont plus de 6000 à Calais à vouloir traverser de l'autre côté, pourquoi les retient-on ? Ah oui !… C'est salopards de "british" sont européens mais ne sont contraint à rien c'est connards, ensuite on nous dit que les frontières de schengen ne sont pas étanches, à priori pas partout car à Calais elles le sont particulièrement bien étanches.

raphaël 16/11/2015 21:55

salut Denis,
rayer les Saoud de la carte, je ne vois pas trop comment faire concrètement, mais en tous cas cesser immédiatement tous liens économiques et politiques avec eux, geler leurs avoirs en France, ... Ce qui ne sera certes pas sans poser quelques problèmes pour nous, mais peu importe, ça nous apprendra à nous passer du pétrole!
Mais pour cela il faudrait du courage politique... Et puis d'abord la volonté de. Et là je crains que finalement, ces attentats servent très bien les intérêts de l'oligarchie.
J'en conviens tout à fait camarade, notre avenir se restreint, toujours un peu plus...

Denis 16/11/2015 18:07

Salut Raphaël, (suite à ton commentaire de 15:05)
Bien sûr qu'ils étaient français comme les quelques milliers identifiés "fiche S", évidemment que ce ne sont pas les saoudiens qui nous les envoyés, mais ce sont eux qui finance, avec d'autres, leur chef le calife auto-proclamé de Da'esh. Effectivement l'islam sunnite est un islam sans dogme, et lorsque j'emploi le terme d'"erreur" à propos du wahhabisme, fait moi le crédit de croire qu'il ne représente en rien l'islam ou quelque interprétation que ce soit, non ? Mais, là n'est pas le fond de ma pensée et de mon problème vis à vis de ces barbares d'une autre époque. Faudrait-il avoir quelque respect pour les Saouds ? Ou faut-il songer à les rayer de la carte ? Quant à la République, elle est bien mal représentée et dirigée pour l'heure, et je viens d'apprendre que l'état d'urgence est prorogé de 3 mois, un patriot'act à la française est en train de se mettre en place, tu vois, j'espère, ce que cela signifie pour notre futur immédiat sans attendre 2017, les termes d'union nationale courent les rédactions, celui de garde nationale itou, notre avenir se restreint camarade, je crois aisément que tu en conviendras …

raphaël 16/11/2015 15:05

salut Denis,
certes, mais les terroristes étaient français, ils n'ont pas été importés chez nous par les Saoud. C'est donc avant tout chez nous que nous devons "faire le ménage". Pour soigner une tumeur, il faut certes bien souvent l'attaquer frontalement,mais c'est surtout en revitalisant l'ensemble de l'organisme qu'on parvient à l'étouffer. Car c'est dans un organisme affaibli (augmentation des inégalités, des discriminations, ...) que se développent les tumeurs. Si on ne compte que sur l'attaque frontale (chimio, rayons, extraction...), les dégâts collatéraux seront importants, et peuvent compromettre la guérison de l'organisme...
Quant à l'Islam, il s'agit d'une religion "sans dogme". A part chez les chiites, l'interprétation du Coran est libre, et nul musulman ne peut désigner une de ces interprétations comme "erreur", il peut juste s'en désolidariser. Par contre la justice républicaine le peut, c'est à la République de poursuivre ceux qui professent incitations à la haine et à la violence et ceux qui exercent concrètement cette haine et cette violence, que ce soit parmi les musulmans ou parmi les "autres". Daesh, FN, Empire: même combat!

Denis 16/11/2015 10:56

Je suis désolé Raphaël cela est trop facile, les peuples sont les souverains des tyrans, un dictateur seul ne peut rien faire sans le consentement de son peuple, l'histoire regorge de cet axiome, c'est encore vrai aujourd'hui, pour preuve nous avons bien élu Étron 1er, nous avons même faillit élire "le borgne". Le wahhabisme est une erreur dans l'islam, le salafisme aussi et c'est bien aux musulmans d'éradiquer ces tumeurs qui les assassinent d'abord eux ; les Al Saouds, barbares hautement détestables, sont à rayer de la carte et de l'orient où tous les jours le soleil se lève voilé de honte.

mireille la rouge 14/11/2015 21:56

Mon mari et moi sommes anticapitalistes, donc pacifistes. Je suis d'accord avec cet article, et oui, tout cela n'est qu'un début.

puèg-pichot 14/11/2015 15:24

Je suis allé jeter un coup d'oeil à ta réaction sur le blog de Corbière et nous sommes au moins deux à avoir cette position. Mon ami, tenons bon !

puèg-pichot 14/11/2015 16:27

Il faut ajouter Rouge et Avantipopolo, cela fait 6, Jean Jolly y viendra bien , 7...

puèg-pichot 14/11/2015 15:39

Nous sommes au moins 3 avec Carol et sans doute Ginette...ça fait 4

puèg-pichot 14/11/2015 15:14

Je te suis à 100%. Mais moi, bien mieux que d'attendre les réactions, très incertaines de cette bandes de corrompus, je crois à une situation de bifurcation possible : la fameuse bifurcation que JLM lors de la campagne de 2012. Mais la bifurcation se fera avec la population : mais les français sont-ils prêts à prendre leur destin en main ? Certes comme je l'évoquait sur le blog de Corbière, un groupe uni est plus insensible aux attaques des prédateurs, mais les victimes sont-elles prêtes à s'unir pour réellement se défendre contre l'horreur ou se feront-elles endormir par leur incroyable optimisme ? ( Comme après la manif pour Charlei Hebdo ?)
Paul Jorion ne croit pas à cette montée d'adrénaline salutaire : il croit à l'assoupissement par passages successifs jusqu'à l'anéantissement de la civilisation. Mais c'est un "gros" pessimiste bien qu'à certains moments je serais presque d'accord avec lui, si ce n'était mon espoir en la révolution populaire. Bon, nous verrons, mais crois qu'il va falloir pousser fort si nous voulons faire basculer les frilosités !