Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

La Politique N'est Pas Une Fin En Soi, Elle N'est Que L'outil Nécessaire À L'équilibre Du Monde.

  • : Le blog de cronos
  • Le blog de cronos
  • : Ici le politiquement correct et la langue de bois sont définitivement bannis, la droite et son extrême y sont honnies, la pseudo gôche de la rue de Solférino y est moquée, la vraie gauche y est chez elle, celle des citoyennes et citoyens du monde qui rêvent d'humanisme et de liberté. Nous ne pourrons connaître la paix et le bonheur tant que nous n’aurons pas éradiqué l'oligarchie financière et les prédateurs que sont les banques internationales.
  • Contact

Recherche

Pages

22 avril 2016 5 22 /04 /avril /2016 11:32
Riad Hijab & JM Ayrault

Riad Hijab & JM Ayrault

Les Saoudiens veulent se battre, mais Obama et Poutine vont prévenir conjointement l’escalade en Syrie.

Le président Obama et le président russe Vladimir Poutine s'accordent contre une nouvelle escalade en Syrie. A cette fin, les deux pays veulent intensifier leur coopération en Syrie, tant militaire que de renseignement, rapporte ABC News.

Deutsche Wirschaft’ Nachrichten. 20 avril 2016

http://deutsche-wirtschafts-nachrichten.de/2016/04/19/obama-und-putin-einigung-auf-umfassende-kooperation-in-syrien/

 

Selon le porte-parole de la Maison Blanche, Josh Earnest, de longs échanges téléphoniques ont eu lieu entre Obama et Poutine sur la Syrie et l’Ukraine.

-------

Le président américain Barack Obama a déclaré mardi dans une interview à « CBS This Morning» que la guerre syrienne s’aggraverait sans la coopération entre la Russie et les Etats-Unis. «Je l'ai appelé aujourd'hui pour montrer que nous devons résoudre ce problème rapidement », a déclaré Obama, faisant allusion à sa conversation avec Poutine.

Le ministre russe des Affaires étrangères Sergueï Lavrov a déclaré à Moscou, après une rencontre avec son homologue français Ayrault, que la Russie et l'Occident feraient tout leur possible pour mettre fin à une escalade de la violence. La destruction du Yémen, de l'Irak et de la Libye avait déjà plongé la région dans une grande incertitude, a déclaré M. Lavrov, selon TASS.

 

Plus tôt, l'ambassadeur des États-Unis Samantha Power ONU avait dit qu'une solution politique au conflit syrien était peu probable. Le groupe de négociation installé (à Genève) par les Saoudiens avait ordonné aux mercenaires de reprendre à nouveau la lutte contre Assad. Mardi, le groupe saoudien a quitté ostensiblement les négociations à Genève.

A la fin de la semaine dernière, les mercenaires internationaux, les combattants étrangers et des milices islamistes avaient annoncé des plans pour lancer une offensive contre l'armée syrienne en Syrie. De plus, le président du Haut Comité de négociation (HNC), Riad Hijab, qui a été envoyé par l'Arabie saoudite dans les pourparlers de paix de Genève, est prêt à se battre . " Nous allons nous battre, si besoin est avec des pierres. Nous ne renoncerons jamais ", a-t-il dit . "Le régime ne restera pas." Ces propos de Hijab ont été cité par Associated Press.

 

Par conséquent, le groupe saoudien a quitté mardi les pourparlers de paix. La raison des négociateurs (saoudiens) est que des tirs de roquette ont eu lieu sur les marchés de deux villages, où de nombreux civils ont été tués. Il n'y a pas de confirmation indépendante de l'ampleur du «massacre», comme l'appellent les Saoudiens. Les principaux médias internationaux rapportent à peine l'incident. En Allemagne, seuls la radio publique et le journal Bild ont consacré à l' événement des mots drastiques. La source vraisemblable de ces informations est l '«Observatoire des droits de l'homme " qui est dirigé par les Frères musulmans et exploité par un homme demeurant à Londres. Même l'agence de nouvelles AFP, qui a également signalé les incidents, avoue ne pas être en mesure de vérifier les détails ici.

_______________________________________________________

Commentaires :

Ce sont les colombes américaines, incarnées par Obama et une grande partie du Pentagone, qui semblent à nouveau triompher dans la lutte pour la paix où leurs adversaires sont la CIA et Wall Street (souvenez-vous des récentes déclarations de Seymour Hersh). Cela va t’il durer ? On peut craindre qu’un revirement puisse se produire, dans le sens belliqueux, si Hillary Clinton prenait le pouvoir.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

mireille 22/04/2016 18:24

Le France vend des armes, et pas qu'un peu, à l'Arabie Saoudite. Que ces armes servent contre les soldats russes n'a pas l'air d'émouvoir grand'monde, mais si elle servent sur des soldats américains ou soutenus par les USA, ne serait même pas embarrassant, tant le business de la guerre est sans logique autre que celle du fric.