Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

La Politique N'est Pas Une Fin En Soi, Elle N'est Que L'outil Nécessaire À L'équilibre Du Monde.

  • : Le blog de cronos
  • Le blog de cronos
  • : Ici le politiquement correct et la langue de bois sont définitivement bannis, la droite et son extrême y sont honnies, la pseudo gôche de la rue de Solférino y est moquée, la vraie gauche y est chez elle, celle des citoyennes et citoyens du monde qui rêvent d'humanisme et de liberté. Nous ne pourrons connaître la paix et le bonheur tant que nous n’aurons pas éradiqué l'oligarchie financière et les prédateurs que sont les banques internationales.
  • Contact

Recherche

Pages

13 septembre 2016 2 13 /09 /septembre /2016 14:41

par Gilles Devers

 

41avJALYHiL._SX195_.jpgComme je suis un brave gars qui lit les communiqués de la République des valeurs avachies, j’ai appris que le guerrier François Hollande (guerrier des matelas ?) avait choisi pour son discours d’ex-futur président la salle Wagram car c’était le symbole des grandes victoires de la France. Ah bon ?

 

Wagram ? En gros, Naboléon, après Austerlitz et le traité Presbourg de 1805, avait mis à terre l’empire autrichien, avec des dommages de guerre XXL et 24 millions de sujets autrichiens passant sous contrôle français. Cinq fois la colonisation israélienne de la Palestine en une bataille, sacré lascar !  Comme ça ne lui suffisait pas, cet enfoiré de Naboléon a essayé de s’imposer en Espagne, mais il s’est cassé les dents sur un régime solide, appuyé par les Britanniques. D’où l’idée des Britanniques de relancer les Autrichiens, humiliés, avec de nouveaux faits d’armes en 1809. Le plus célèbre des empereurs cocus est alors revenu d’Espagne en urgence, et a organisé l’offensive pour gagner Vienne, passer le Danube, et c’est la bataille de Wagram. Un carnage, les 4 et 5 juillet 1809, qui prend fin le 6. Une boucherie pour les 300.000 soldats des deux armées : les bilans font état de 85.000 morts en 72 heures... Naboléon gagne à bout de souffle, et signe la «paix de Schönbrunn», le 14 octobre 1809. Mais son armée est tellement exsangue que c’est le début de la fin.  

 

Voilà Wagram, l’idéal du « parti socialiste » conquérant. Mais Wagram n’est qu’une petite pièce d’un ensemble. Cet ensemble, c’est le crime de guerre parfait, c’est-à-dire la conquête de territoires par la force armée, avec les transferts de populations et les massacres qui suivent. Quand tu es un peuple, tu es souverain sur ton territoire. Tu peux défendre ton territoire en attaquant le voisin, quand cette attaque est nécessitée par la protection de ton peuple, mais en aucun cas tu ne peux conquérir un territoire par la force armée. C’est la loi de la jungle, la première menace contre la paix.

 

Qui peut m’expliquer pourquoi un peuple souverain à Paris, peut revendiquer de l’être à Vienne ou au Caire, au seul motif que la violence institutionnelle lui a permis d’enrôler de pauvres soldats, massacrés pour des causes qui les dépassent, et qui méritent notre immense respect ? Qui peut m’expliquer pourquoi, en droit, Paris est souverain à Mayotte ? Ou à Cayenne ? 

 

La Révolution de 1789 était bourgeoise, libérale et individualiste. Les héritiers dévitalisés des Lumières – Lumières qui n’ont jamais compris la dimension sociale des combats pour la liberté – se sont faits plumer par Naboléon, et il n’y a pas de quoi pleurnicher. Avec son Code civil, Naboléon a instauré la propriété sacrée, transmissible entre riches pour qu’elle ne soit pas transmissible vers les pauvres, et cela a fait le bonheur de tous ces tordus. Une ligne droite vers Calais...

 

En revanche, il est beaucoup plus grave – et c’est le seul cas connu au monde – que Naboléon ait rétabli l’esclavage dans les colonies. Ce criminel mondain, qui faisait le malin avec la Déclaration de 1789 et avec son génial Code civil, a avec la loi du 20 mai 1802 renvoyé à l’état de choses des personnes qui pendant trois ans étaient devenues des êtres humains. La loi pour organiser et pérenniser le crime…

 

Ah qu’elle est belle et pleine de sens la bataille de Wagram !

 

Que le guerrier Hollande prenne pour référence Eric Zemmour, qui idolâtre Naboléon, n’est pas fait pour me surprendre. Que la Gauche, dans sa version gochmole, trouve ses références dans l’impérialisme et le colonialisme, est juste une confirmation. Chez ces gens-là, on ne t’accepte pas pour ce que tu es, mais pour ce que l’on peut faire de toi. Tout ça, on ne le découvre pas aujourd’hui.

 

Mais il est bien clair que si le mec se retrouve aux présidentielles, au premier comme au deuxième tour, et contre quelque adversaire que ce soit, jamais il n’aura ma voix.

 

Sacre-de-Napoléon-1804-Napoléon-Bonaparte-Empereur-des-Français-PieVII-Josephine-par-Jacques-Louis-David-.jpg

Empereur de mes deux

Partager cet article

Repost 0
Published by cronos - dans lu ailleurs
commenter cet article

commentaires