Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

La Politique N'est Pas Une Fin En Soi, Elle N'est Que L'outil Nécessaire À L'équilibre Du Monde.

  • : Le blog de cronos
  • Le blog de cronos
  • : Ici le politiquement correct et la langue de bois sont définitivement bannis, la droite et son extrême y sont honnies, la pseudo gôche de la rue de Solférino y est moquée, la vraie gauche y est chez elle, celle des citoyennes et citoyens du monde qui rêvent d'humanisme et de liberté. Nous ne pourrons connaître la paix et le bonheur tant que nous n’aurons pas éradiqué l'oligarchie financière et les prédateurs que sont les banques internationales.
  • Contact

Recherche

Pages

12 décembre 2016 1 12 /12 /décembre /2016 10:49
Alexis et  Raquel (les poudrés) garde raprochée de JL Mélenchon.

Alexis et Raquel (les poudrés) garde raprochée de JL Mélenchon.

Presque un séisme sur le blog du porte parole de Jean-Luc Mélenchon. Il n'y a pas que des connards qui s'y expriment, pour preuve le billet du camarade vox sur le blog d'Alexis Corbière qui nous profile la réalité du parti fascistoïde qu'est le FN. À lire absolument !…
 
 
318. Le dimanche, 11 décembre 2016, 14:37 par vox

Le FN, ce parti de la cacophonie populiste, de la démagogie programmatique, du pot-pourri idéologique

 

A force de pratiquer l'électoralisme à tous crins dans le but de ratisser l'électorat le plus large, sans distinction de sensibilité politique, le fn a franchi le seuil du discours démagogique pour atteindre le stade du délire schizophrénique. Ce parti promet en apparence tout et n'importe quoi pourvu que ce soit accrocheur, pire qu'une tapineuse qui racole.
 

Premier exemple : ce parti se prétend laïc, consacre une page entière sur ce thème sur son site officiel en affichant un message qui semble clair : "la loi de séparation des églises et de l’Etat de 1905 a, dans la douleur (!), permis l’instauration d’un équilibre tout à fait propre à la France et particulièrement heureux (!), celui d’une laïcité à laquelle nous sommes profondément attachés [...] Ainsi, la République française reconnaît la liberté religieuse, tout en séparant très clairement d’une part cette liberté, qui ressort de la sphère privée, et d’autre part l’autorité publique [...] il a été justement interdit que dans les espaces de la République, comme l’école, l’appartenance religieuse puisse être ostensiblement revendiquée [...] Les Anglo-Saxons ignorent ce principe de neutralité de l’action publique en fonction de l’appartenance religieuse, ethnique ou plus largement communautaire..."

 

Petit zoom sur Marion MLP, figure montante du fn que beaucoup considèrent comme la véritable héritière du « mehnir », catholique pratiquante, ce qui, selon l'Express, structure sa pensée et ses relations, celle qui incarne le rapprochement entre les nationaux-catholiques et les identitaires.
 

En août 2015, Marion Maréchal-Le Pen est invitée à prendre la parole aux universités d’été organisées par l'Observatoire socio-politique du diocèse de Fréjus-Toulon et par la Province des dominicains de Toulouse à la Sainte-Baume (Var).

 

Sur « Radio Courtoisie », en octobre 2015, elle s'étonne, concernant le mariage civil, qu'il faille « demander l’autorisation à la République française » pour recevoir un sacrement. Elle se dit favorable à la laïcité en tant qu'« outil utile contre la propagation […] des revendications de certains musulmans », mais contre « le laïcisme, c’est-à-dire la religion de la laïcité, qui voudrait que l’on rejette la religion de toute sphère publique ». Dans un entretien au quotidien Présent, elle estime que les musulmans « ne peuvent avoir exactement le même rang que la religion catholique » en France, tout en jugeant qu'« il n'y a aucun phénomène d'islamophobie en France ».

 

Pas très laïc, tout ça…

 

Pour info, 6 mois de prison avec sursis et 15.000 euros d'amende ont été requis mercredi contre Henry de Lesquen, président de Radio Courtoisie et candidat à la présidentielle poursuivi par la justice pour « injures publiques, contestation de crimes contre l'humanité et provocation à la haine raciale ». 08/12/2016

http://www.lefigaro.fr/actualite-fr...

 

 

Qu’en est-il de la présidente du FN ?

 

Ouvrez maintenant la première page du site officiel du fn, vous tomberez sur une MLP tout sourire (et quel sourire, je ne laisserais pas traîner un doigt devant), en compagnie du père noël, avec, pour légende : "Marine Le Pen en visite au marché de Noël des Champs-Élysées à Paris (08/12/2016)".

 

Noël, célébration de la naissance de Jésus, la plus connue des fêtes chrétiennes, mais ça vous le saviez déjà. Tout politique qui se revendique laïc se doit comme chacun sait d'honorer ses racines chrétiennes.

 

Lancez à présent la vidéo, qui démarre sur fond de chant de noël - douce nuit, sainte nuit ♫♪♬ - et vous entendrez MLP commencer à entonner doucement le chant de la laïcité : "ce marché de noël c'est le Paris populaire, celui qu'aime les Français, celui qu'aime les Parisiens, et moi je souhaite que Paris reste une ville ‘populaire’ (Traduisez vous-même !), accessible à l'ensemble de la population qui doit pouvoir y trouver cet "esprit" (saint ?) qui fait sa ‘particularité’.

 

Et vive la laïcité et la séparation entre État et religions ! Vive le principe d'impartialité et de neutralité à l'égard des confessions religieuses...

 

Le FN, parti nationaliste autocratique, c'est avant tout un petit clan familial irréconciliable - à l’instar de la droite du "blanco" Valls, selon ses propres termes, au sujet du mouvement progressiste de la FI/JLM2017 - divisé entre des lignes incompatibles, des positions souvent totalement opposées. Le programme qu'il affiche est à l'avenant, tout y est flou, ambigu, fluctuant, contradictoire, les questions essentielles y sont survolées, pour y croire, il faut nécessairement avoir la foi.

 

Prenons un autre exemple, sur la question des droits des femmes et du planning familial, quelle est la position des gouvernants du fn ? Tout dépend à qui l’on s'adresse, si c'est à MLP et son énarque-roi-du-boniment Philippot, la réponse est claire : on ne propose pas le déremboursement de l’IVG, sauf en cas de "dérives", d’utilisation deux, trois, quatre ou cinq fois de l’IVG, là il faut dérembourser.

 

Sauf qu’en 2011, la même MLP répondait à la même question : "Je pense qu’il faut cesser de rembourser l’avortement. Il existe suffisamment de moyens de contraception aujourd’hui. D’une manière générale, il faut promouvoir le respect de la vie dans notre société."

 

Et si l'on pose cette question à Marion Maréchal LP, seule élue FN à l'Assemblée nationale, qui s’est opposée à l’éviction du « menhir », c’est un tout autre son de cloche. On obtient la position que défendait MLP en 2011, c’est-à-dire, la fin du remboursement intégral et illimité de l’avortement : "ce n'est pas à l'État de réparer les inattentions de certaines femmes".
 

La récente réaffirmation de cette position par l’intéressée a d’ailleurs suscité l’ire et une condamnation sans appel de la part du bras doit de MLP, F. Philippot : « Cette personne est seule, ‘cette personne’ est isolée sur cette question. Ce qui compte, c’est ce que dit la candidate à la présidentielle, ce que dit le mouvement, ce que dit notre projet présidentiel : pas de remise en cause de l’IVG, remboursement total de l’IVG. »

 

Fin de polémique ? Loin s’en faut, l’excommunication prononcée par Philippot a provoqué un tollé immédiat, une levée de bouclier de la part de cadres locaux et de militants : « Non aux diabolisations internes. Marion Maréchal-Le Pen n’est pas seule et isolée. Elle est un atout majeur de Marine pour 2017 ! ».
 

http://www.lemonde.fr/politique/art...

 

Marine Le Pen, une féministe à la mémoire courte

 

Après l’affaire de Cologne, la présidente du FN multiplie les déclarations sur les libertés des femmes, oubliant les positions peu féministes de son parti ou de ses élus.

 

http://www.lemonde.fr/les-decodeurs...

 

6 (très) bonnes raisons pour les femmes de fuir le FN

 

http://www.huffingtonpost.fr/adele-...

 

Le FN et les femmes, un tournant féministe ?

 

http://lahorde.samizdat.net/2016/06...

 

Le FN, un parti manifestement composé d’éléments divergents, dont l’hétérogénéité idéologique est telle qu’elle forme un cocktail détonnant qui évoque la nitroglycérine, et qui finira immanquablement par détonner. C’est simple, ils ne sont d’accord que sur une chose, prendre le pouvoir. Je vous laisse imaginer pour quel résultat, car dans ce parti, ce n’est pas la base qui décide, la démocratie n’a aucune place, le pouvoir tient entièrement dans les mains d’une poignée d’autocrates qui fixent la ligne entérinée par son instance suprême MLP. Une ligne prodigieusement volatile, dont les incessantes fluctuations s’expliquent par leur caractère essentiellement axée sur des visées électoralistes, et sur lesquelles, par conséquent, personne ne peut s’entendre. Après l’exécution opportuniste du "menhir", qui n’avait rien de politique, sacrant MLP nouvelle présidente incontest(able)ée de ce parti, qui sera la prochaine cible à abattre ?

 

Désaccords au FN : la réponse de Marine Le Pen à sa nièce Marion Maréchal-Le Pen : "Les électeurs ne nous pardonneront pas de tomber dans ce genre de chicayas", a déclaré Marine Le Pen à l'attention de sa nièce. Les électeurs du FN et les électeurs patriotes seront sévères si on tombe dans des bisbilles sur des sujets qui leur apparaissent aussi lunaires." « Prions », mes frères avec MLP, pour que sa vision se réalise.

 

http://www.lci.fr/elections/desacco...

 

Sauf que... les « bisbilles ne concernent pas que des sujets « lunaires », mais une multiplicité de sujets.

 

D’autres exemples du grand boxon idéologique au sein de ce parti ?
Marion MLP associe le mariage homosexuel et la polygamie et s'oppose donc fermement à la loi qui a ouvert le mariage aux couples de personnes de même sexe, là où Florian Philippot estime quant à lui que la question de l’abrogation du « mariage pour tous » est aussi importante que la « culture du bonsaï ». Pour Gilbert Collard, Président du comité de soutien de Marine Le Pen, en revanche, c’est une certitude : « Oui, on abrogera le mariage pour tous ». Mais pour sa présidente, dont le bras droit serait marié, et bien, euh… Rien n’est clair, vous auriez peut-être une idée ?


 

Marine Le Pen, le FN et l'homosexualité : un double visage révélateur d'un parti divisé

 

http://leplus.nouvelobs.com/contrib...

 

Concernant l’Europe et l’euro, que dit le FN aujourd’hui ? Aujourd’hui, précisons bien, car là aussi, on nage naturellement en plein flou artistique. Sur cette question essentielle pour l’avenir des Français, une question de survie pour la démocratie et pour l’ensemble de nos droits pour être clair, le FN propose sur son site la simple renégociation des traités afin d’obtenir un « statut dérogatoire ». La question d’un référendum populaire n’y est nullement abordée contrairement à ce qui est avancé par certains de ces représentants. Pas de plan B, pas de sortie clairement stipulée contrairement à ce que la FI a toujours mis en avant en cas d’échec. L’Europe, nous, on la change ou on la quitte !

 

Vous en doutez ?

 

Rendez-vous sur la page du site officiel du FN qui traite succinctement ce sujet, comme tous les autres : « Une Europe au service des peuples libres »…
Là non plus, rien de très surprenant, le FN ayant déjà défendu successivement 21 positions contradictoires sur l'UE et l'EURO jusqu’en Décembre 2015 !

 

https://www.youtube.com/watch?v=yYk...

 

Vous exigez une politique sociale ?
 

Sur le plan économique, Marion MLP déclarait en 2013 : « L'État a fait la France, l'étatisme l'a tuée. Ma génération critique fortement l'assistanat. Il faut remettre le goût du travail, réformer la protection sociale ». Lors d'un bureau politique du FN, elle a notamment contesté la priorité donnée, selon elle, à l'économique et au social plutôt qu'à la sécurité et à l'immigration au sein de son parti : « Sinon on fait du sous-Chevènement ou du sous-Mélenchon ».
 

Du "SOUS"-Mélenchon, elle fait bien de le préciser même si on est encore très loin de la réalité. Marion MLP, c’est le courant montant ultra-libéral et ultra-conservateur à la Fillon qui traduit le profond fossé idéologique qui divise le FN en son sein.

 

"Le FN se proclame la voix des oubliés, de tous ceux qui n’ont pas droit à la parole et qui subissent la politique des partis traditionnels, des gouvernements successifs et de Bruxelles. Dans cette énumération de responsables, il en oublie volontairement un : le patronat [...] Ainsi à propos du projet de loi dite El Khomri, les dirigeants du FN, F. Philippot et M. Le Pen dans un communiqué expliquent de long en large qu’ils approuvent ce texte. Et Philippot ajoute qu’il condamne les manifestations organisées contre cette loi.

 

« Nous devons être attentifs aux problèmes des entreprises ».

 

Le Vice-Président du FN Louis Alliot s’en est expliqué longuement à ce sujet dans le journal « Le Figaro » : Extraits : « Si l’on porte un discours social, il faut aussi l’avoir pour les entreprises… Il faut bien admettre que les fonctionnaires, même les petits, sont mieux lotis… Je suis favorable à l’Etat fort mais cet Etat doit être au service des entreprises. Il doit peser sur un certain nombre de lois ». Ces propos récents s’ajoutent à tout ce qu’ont pu déjà dire Marine Le Pen, sa nièce Marion Maréchal et bien d’autres.
Autre exemple, France Inter reçoit Maréchal le Pen le 9 mars. Au journaliste qui l’interroge sur la proposition du FN de revenir à l’âge de départ à la retraite à 60 ans, elle répond : « le FN est pour 40 années de cotisations ce qui amène aujourd’hui à un départ effectif aux environs de 65 ans pour toucher une pension complète ». C’est exactement la position du patronat…

 

Le FN ne demande jamais l’augmentation du SMIC et de l’ensemble des salaires ? Pourquoi ? Parce que ce serait au patronat de la payer. Marine Le Pen ne désapprouve pas les 270 milliards versés chaque année par le gouvernement au patronat comme le Crédit Impôt Compétitivité Emploi (CICE), le pacte de responsabilité, etc… Mais elle précise qu’elle est pour la réduction des cotisations sociales et des impôts des entreprises. Arrêtons-nous sur sa position vis-à-vis des syndicats telle qu’elle est exprimée dans son programme. Il veut « des syndicats représentatifs qui seront mieux à même de discuter dans des logiques de concertation constructives et moins tentés de recourir à un rapport de force (grèves, manifestations) pour pallier leur manque de représentativité ». En clair, des syndicats à la solde du patronat chargés de désarmer les travailleurs face aux exigences de celui-ci.

 

Avec de telles propositions c’est sans surprise que les dirigeants du FN sont accueillis dans les médias nationaux et locaux, par les journaux tous aux mains des capitalistes et de leurs gouvernements. En donnant au FN de telles tribunes, ils lui permettent de jouer son rôle en détournant la colère populaire du véritable responsable : le système capitaliste. Il est bien le troisième fer au feu envisagé pour prendre la relève du gouvernement socialiste.

 

http://www.agoravox.fr/tribune-libr...

 

Attardons-nous encore un peu sur l’étoile montante, Marion MLP. Pour elle, « il y a eu une incapacité de cohabitation humaine entre Marine [Le Pen] et Jean-Marie Le Pen, dont j'ai souffert. Mais nous sommes tous des héritiers de Jean-Marie Le Pen. » Non, le menhir et ses idées ne sont pas mortes, l’idéologie fasciste est fondamentalement ancrée à la base du FN et rien, aucune dédiabolisation artificielle, pas plus que l’éviction et la disparition de l’ancien leader ne changeront cette réalité.
 

Le 8 décembre 2012, Marion Marion MLP pose aux côtés d'Edouard Klein, leader du groupuscule d'extrême-droite Groupe union défense, plus connu sous l'acronyme GUD, organisation étudiante française d'extrême droite réputée pour ses actions violentes Devant les micros, Le Pen (Marine) nie toute relation avec le GUD. Le GUD entretient aussi des relations étroites, quand ce n’est pas un pur et simple changement d’étiquetage de ses membres, avec les « Jeunesses Nationalistes »
 

Pourtant ses leaders ont bel et bien été accueillis à la « Convention présidentielle Marine Le Pen » en février 2012 à Lille (voir ici Le Monde). Et plus récemment, lors de la soirée du FN pour célébrer les 40 ans du parti, le GUD était de nouveau de la fête, quand il n’assure pas le service d’ordre.

 

http://www.isere-antifascisme.org/a...

 

@ tous les lecteurs de ce blog, procurez-vous notre programme, lisez-le avec la plus grande attention, vous ne pourrez pas dire que vous n’aurez pas été prévenus. Le FN ne propose pas la 6ème République mais le renforcement de la monarchie présidentielle qui vous accable, le FN ne sortira pas de l'Europe du capital, le FN ne défend pas les travailleurs mais les intérêts de l'oligarchie, le FN ne défend pas la parité et les droits des femmes, le FN ne défend pas les minorités, le FN n'est pas un parti laïc, le FN est xénophobe, le FN est un parti divisé au programme incohérent et aux propositions fallacieuses qui n'ont d'autres but que de vous appâter et de vous détournez de vos intérêts. Le FN vous cible, ne vous tirez pas vous-même une balle dans le pied, ne vous trompez pas de vote !

Partager cet article

Repost 0
Published by cronos - dans Incontournables
commenter cet article

commentaires