Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

La Politique N'est Pas Une Fin En Soi, Elle N'est Que L'outil Nécessaire À L'équilibre Du Monde.

  • : Le blog de cronos
  • Le blog de cronos
  • : Ici le politiquement correct et la langue de bois sont définitivement bannis, la droite et son extrême y sont honnies, la pseudo gôche de la rue de Solférino y est moquée, la vraie gauche y est chez elle, celle des citoyennes et citoyens du monde qui rêvent d'humanisme et de liberté. Nous ne pourrons connaître la paix et le bonheur tant que nous n’aurons pas éradiqué l'oligarchie financière et les prédateurs que sont les banques internationales.
  • Contact

Recherche

Pages

24 avril 2017 1 24 /04 /avril /2017 17:29
Sans commentaires…

Sans commentaires…

 

Georges Orwell dit :
 

 

" Un peuple qui élit des corrompus, des renégats, des imposteurs, des voleurs et des traîtres n'est pas victime !…

 

Il est complice"

 

C'est le cas pour le peuple français depuis le 15 janvier 1973, jour du vote à l'Assemblée Nationale de la loi Pompidou-Giscard d'Estaing-Rothschild depuis cette date le peuple a élu à la Présidence de la République des traîtres et des renégats:

 

1974 : Giscard d'Estaing, ancien ministre des finances de Pompidou, loi Rothschild du 15/01/1973, l'affaire des diamants et des avions renifleurs.

 

1981 : Mitterrand, ancien pétainiste titulaire de la francisque, résistant de la dernière heure… Promoteur et propulseur du Front National, fossoyeur du PCF.

 

1988 : Mitterrand, imposteur, renégat et traître ayant déjà sévit 7 ans, habile serviteur de l'oligarchie et de la création de l'euro, promoteur du traité de Maastricht.

 

1995 : Chirac, il sévit depuis G. Pompidou ancien ministre et premier ministre, plus pourri, plus nul tu meurs…

 

2002 : Chirac à nouveau et par défaut face au fascisme triomphant, corrompu, imposteur, traître, j'en passe et des meilleures.

 

2007 : Sarkozy, ancien ministre de Chirac, l'homme au Karcher, imposteur et voleur

 

2012 : Hollande, il a tout renié, il cumule tout, il fut adoubé par Mélenchon, oui mais uniquement pour chasser Sarkozy (le fameux vote utile).

 

 

Alors ce peuple de France victime ou complice ?…

 

 

Il faut relire "La servitude volontaire" d'Étienne de La Boétie ou le lire ici sur ce blog de Cronos en date du 4 septembre 2016, et, ami tu comprendras que la littérature, il y en a plein les baskets, que la réalité c'est certes joli dépeint dans les livres, mais que c'est bien mieux vécue sur le terrain, c'est un ancien soixante-huitard qui le dit et qui n'a rien oublié, ni renié de cette époque, contrairement à beaucoup de mes anciens compagnons d'armes, il est vrai qu'à l'époque eux étaient fils de bourgeois et moi fils de rien, prolo quoi !…

 

Et pour bien comprendre qui étaient ces bourgeois révolutionnaires de 1793, il est nécessaire de lire ou relire l'incontournable livre de Daniel Guérin "Bourgeois et bras nus" (édition libertalia).

Partager cet article

Repost 0

commentaires