Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

La Politique N'est Pas Une Fin En Soi, Elle N'est Que L'outil Nécessaire À L'équilibre Du Monde.

  • : Le blog de cronos
  • Le blog de cronos
  • : Ici le politiquement correct et la langue de bois sont définitivement bannis, la droite et son extrême y sont honnies, la pseudo gôche de la rue de Solférino y est moquée, la vraie gauche y est chez elle, celle des citoyennes et citoyens du monde qui rêvent d'humanisme et de liberté. Nous ne pourrons connaître la paix et le bonheur tant que nous n’aurons pas éradiqué l'oligarchie financière et les prédateurs que sont les banques internationales.
  • Contact

Recherche

Pages

10 janvier 2012 2 10 /01 /janvier /2012 17:33

 

Jean-Luc Mélenchon, candidat du Front de gauche à l'Elysée, a plaidé pour une "baisse" des loyers, et Eva Joly, candidate EELV, pour un "moratoire", en se retrouvant avec Philippe Poutou (NPA) autour d'une cause commune, le logement, lundi soir à Paris lors d’une réunion publique au théâtre du Rond-Point organisée par un collectif d'associations à l'appel du Droit au logement (DAL) et de la fondation Copernic, évidemment le Parti Socialiste n’était pas représenté à cette réunion qui s’en étonnerait vu la présence de Jean-Luc Mélenchon.

 

Jean-Luc Mélenchon a déclaré "Le capitalisme a organisé la rareté", a-t-il dit, applaudi par plusieurs centaines de personne, dénonçant "les banques, le capitalisme, la cupidité".

 

Se différenciant de la candidate écologiste, Jean-Luc Mélenchon a pour sa part prôné une baisse des prix des loyers "Il faut organiser la baisse des loyers. Pas des entourloupes, ni des demi-mesures. On calcule la moyenne des loyers d'un bassin et l'on ne permet à personne d'être au-dessus".

 

Jean-Luc Mélenchon veut "empêcher les expulsions des personnes en difficulté" et "enfin faire cesser le scandale des logements vides par la réquisition".

 

En réponse à la presse, il lance "Il faut trancher le noeud gordien", et déclare  "Maintenant, tout le monde est malheureux, ceux qui ne sont pas propriétaires parce que les loyers sont durs à payer et ceux qui sont propriétaires parce qu'ils croient qu'ils sont propriétaires, mais en réalité ils sont juste locataires de leur banque".

 

"C'est bien de voter pour M. Mélenchon, mais c'est bien aussi de voter pour Mme Joly. Ceux qui ne votent pas pour moi, il vaut mieux qu'ils votent intelligemment", déclare Jean-Luc Mélenchon en réponse à une question posée par l'AFP.

 

 

pêchée dans Google actualités mardi 10/01/2012 à 17h00

Rubrique “Édition France

 

 

.    

 

.

Partager cet article

Repost 0

commentaires