Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

La Politique N'est Pas Une Fin En Soi, Elle N'est Que L'outil Nécessaire À L'équilibre Du Monde.

  • : Le blog de cronos
  • Le blog de cronos
  • : Ici le politiquement correct et la langue de bois sont définitivement bannis, la droite et son extrême y sont honnies, la pseudo gôche de la rue de Solférino y est moquée, la vraie gauche y est chez elle, celle des citoyennes et citoyens du monde qui rêvent d'humanisme et de liberté. Nous ne pourrons connaître la paix et le bonheur tant que nous n’aurons pas éradiqué l'oligarchie financière et les prédateurs que sont les banques internationales.
  • Contact

Recherche

Pages

6 août 2012 1 06 /08 /août /2012 17:05

Guerre et Paix, quel beau livre ! Mais quelle misère aussi. L’as tu lu mon ami ?

Telle était la question que je te posais, et de continuer, si oui, alors tu sauras que je suis effectivement comme l’armée napoléonienne « semblable à un fauve qui vient de recevoir dans le flanc une blessure mortelle », comment peut-on laisser agoniser, même un animal, de cette manière, cela est proprement inhumain.

 

La situation qui sollicite si ardemment notre engagement politique actuel n’a rien de franco-français, elle se situe bien au delà du niveau national et même européen, elle est d’ordre mondial, c’est la dernière bataille que nous livre les représentants du dogme du capitalisme, après avoir réduit celui du communisme, nous les humanistes devons gagner cette bataille si nous ne voulons pas la subir.

 

Le changement du monde est dans les révolutions citoyennes d’Amérique du sud, le changement du monde est dans le printemps arabe, le changement du monde est qu’à wall street il y a des gens qui veulent que le monde change et c’est urgent, bien sûr ces gens en question sont dans la rue. Le changement du monde est aussi dans la spoliation de la révolution libyenne par l’Otan, le changement du monde est aussi bientôt en Iran ou en Syrie, suite à l’ignominie Irakienne, suite à l’hérésie Afghanne, le changement du monde est aussi dans le déni de démocratie Merkozy à l’égard du peuple grecque qui doit subir la spéculation financière pendant qu’on lui interdit un référendum, le changement du monde est absent de la tête des gens qui ne le voit pas parce qu’ils ne veulent pas le voir, le changement du monde est absent de la tête des gens qui veulent conserver un système où ils se font flouer par une oligarchie qui spécule sur leur dos, mais il faut croire que ces gens là aiment ça. C’est vrai que les boeufs apprécient l’herbe avant l’abattoir, et c’est vrai aussi que demain il n’y aura plus d’herbe nulle part, cela n’est qu’une allégorie pour l’instant ! Mais le manque de révolte populaire est peut-être dû à l’absence de vision de ces gens, peut-être !...

 

Et enfin, le changement du monde est une prise en otage soudaine des peuples, juste par des triples AAA abscons.

 

À l’époque où je t’ai envoyé cette lettre mon ami, tu n’as pas jugé utile et nécessaire de faire paraître sa teneur, bien évidemment, tu en étais le seul juge, ce n’était pas une prière, seulement une supplique, les choses vont ainsi, et la vie continue ; mais vois-tu, aujourd’hui je maîtrise le pouvoir de parution par ce blog que je te sais lire, aussi ce texte est juste et mérite d’être divulgué, il l’est dorénavant, et cela a pour moi une grande importance, car l’essentiel n’étant pas de soigner mon narcissisme, mais bien que les gens puissent le lire et prendre conscience que notre nombril franco-français est en train de prendre des proportions indécentes.

Partager cet article

Repost 0

commentaires