Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

La Politique N'est Pas Une Fin En Soi, Elle N'est Que L'outil Nécessaire À L'équilibre Du Monde.

  • : Le blog de cronos
  • Le blog de cronos
  • : Ici le politiquement correct et la langue de bois sont définitivement bannis, la droite et son extrême y sont honnies, la pseudo gôche de la rue de Solférino y est moquée, la vraie gauche y est chez elle, celle des citoyennes et citoyens du monde qui rêvent d'humanisme et de liberté. Nous ne pourrons connaître la paix et le bonheur tant que nous n’aurons pas éradiqué l'oligarchie financière et les prédateurs que sont les banques internationales.
  • Contact

Recherche

Pages

10 janvier 2012 2 10 /01 /janvier /2012 13:44

 

«François Hollande n'est pas président de la République. Donc, il n'y a pas de raison d'organiser de contre-sommet social», avait précisé François Chérèque ce lundi matin au micro de RTL. Le secrétaire général de la CFDT, qui a confirmé qu'il rencontrerait le candidat du PS jeudi, a expliqué : «Il a un discours programmatique le 22 janvier, il souhaite rencontrer les syndicats pour préparer ce discours-là, c'est normal qu'on le rencontre. On le rencontrera comme on rencontrera tous les candidats à la présidentielle, sauf ceux de l'extrême droite et de l'extrême gauche.»

 

Enfin un aveu de collusion de la part de cet homme qui respire la sincérité comme un âne qui recule, ce monsieur qui promène et leurre les travailleurs depuis des lustres et qui a remplacé madame Nicole Notat en 2002 sans trop de mal puisqu’étant le seul candidat à la succession, élu tout de même avec un score de 91% digne des régimes autoritaires, et, surtout sans grandes différences de lignes politiques avec la précédente patronne du syndicat. Ce fils à papa, et oui même dans le syndicalisme l’atavisme joue, a su entretenir le concubinage de la CFDT et du Parti Socialiste, alliance qui ne date pas d’aujourd’hui, déjà papa Jacques avait sauté le rubicon du mélange des genres avec Michel Rocard.

 

Ce “foudre de guerre” syndical n’est guère apprécié par beaucoup de ses coreligionnaires, certains même le considèrent comme signant plus vite que son ombre, pour preuve la réforme des retraites en 2003, cette dernière provoquera d'ailleurs un sacré chambardement dans les rangs de la CFDT. Néanmoins en juin 2006, il sera réélu avec 91,69% des voix lors du Congrès de Grenoble, et l’on voudrait nous faire croire que les syndicalistes de la CFDT ont autre chose que des petits pois entre les oreilles, je crois pour ma part qu’à l’égal des militants socialistes le “j’menfoutisme” régnant fait là aussi des ravages sur les consciences et les valeurs représentatives du syndicalisme français.

 

Aujourd'hui la confédération syndicale est dans la tourmente avec l'affaire Seafrance, personne ne me fera croire que la direction nationale de la CFDT n'était pas au courant des agissements de ses représentants locaux qu'elle voue aux gémonies après son silence et sa connivence, preuve s'il en est de la maîtrise et de la cohérence du patron !…

 

par Cronos

pêchée dans Le Parisien.fr lundi 09/01/2012 à 16h20

Rubrique “Actualité> présidentielle 2012>Les personnalités>François Hollande

 

.

Partager cet article

Repost 0

commentaires